Et pendant ce temps là… #6

Cette brève s’adresse à tous. Ceux qui sont sur le terrain à assurer la continuité des services indispensables, des missions de sécurité, d’accueil téléphonique ou en ligne, de salubrité ou d’aide aux personnes ; ceux qui ont la possibilité de gérer leur dossier chez eux en télétravail ; ceux qui font l’école, ceux qui sont seuls chez eux… Chacun fait ce qu’il peut avec les moyens qui lui sont donnés. Cette brève est là pour nous permettre de rester en contact, informé de l’actualité de chacun, le temps du confinement. D’ici là, restez chez vous autant qu’il est possible.

L’école à la maison avec…
Delphine Bonnevie du service Comptabilité et Laetitia Hesl des Ressources Humaines. Depuis le 16 mars, elles sont confinées avec leurs enfants, et endossent le rôle de professeur. Comment vivent-elles l’école à la maison ? Elles nous racontent leur quotidien.

Delphine Bonnevie : « Chez nous, la classe à la maison, ça se passe avec Léo qui est en CP (la petite sœur Lucie, 3 ans, n’est pas encore scolarisée). « Super, plus d’école ! », réaction classique d’un enfant de 6 ans… « Oh m*** ! », réaction classique des parents. Nous nous organisons efficacement grâce à une super maîtresse qui envoie le planning de la journée chaque matin. Début de la classe vers 9h (un peu plus souple qu’à l’école quand même, il ne faut pas exagérer. Maman a besoin de se motiver avant !). Pause… si on a bien avancé vers 10h30 (environ 20 minutes). Repas à 12h. On reprend à 13h, après avoir couché Lucie qui demande aussi beaucoup d’attention. Nous finissons vers 15h30-16h (voir 17h s’il y a eu des pétages de plombs entre et que l’on a dû re-re-recommencer, réexpliquer et se recentrer !). Pas simple tout ça, on fait de son mieux… On garde son sang-froid (enfin on essaie). Surtout avec un petit garçon aux piles inusables qui ne tient pas en place. Pas simple pour lui non plus, donc les mercredis et les week-ends, il décompresse. On a la chance d’avoir un extérieur et un beau soleil pour lâcher les fauves. C’est une bonne expérience quand même ! »

Laetitia Hesl : « La nouvelle est tombée subitement en même temps que les premiers dossiers d’école donnés par les maîtresses. J’ai briefé mes enfants, Léo-Paul 11 ans en CM2 et Lucas 8 ans en CE1 pour qu’ils comprennent que ce ne sont pas les vacances ! Réveil à 8h au lieu de 7h habituellement. Puis, école le matin entre 9h et 13h avec plusieurs « récréations ». On évite de travailler l’après-midi car la concentration et la motivation ne sont plus au rendez-vous. Nous répartissons les 4 jours d’école sur 6 matinées. Le dimanche reste OFF ! « Maman-enseignante » pourrait être agréable si les enfants y mettaient de la bonne volonté mais le monde des bisounours, ce n’est pas chez nous ! C’est assez stressant à gérer. Ça baille, ça braille, ça pleure ! Je dois préparer la classe des deux garçons… Le tout sans imprimante avec un ordinateur qui rame, quelle galère ! Même si finalement, nous n’usons pas de papier. C’est plus écolo mais plus compliqué. Malgré tout, je trouve cette expérience intéressante car elle me permet de mieux voir l’évolution, les progressions et les difficultés de mes enfants. Ils décompressent (sport, lecture, jeux, activités manuelles…) en évitant un maximum les écrans ».

 

L’info + Les bons comptes font une bonne mairie ! En ce moment, les filles de la compta établissent les comptes administratifs de l’année 2019 des différents budgets : principal, CCAS et annexes « eau et assainissement », « parking » et « équipements culturel et sportifs ». Un long travail qui s’effectue en plusieurs étapes : réalisation du bilan des dépenses et des recettes de l’exercice précédent (fonctionnement et investissement), pointage des comptes avec ceux de la trésorerie de Bourg Saint Maurice pour vérifier qu’ils sont bien identiques, intégration des informations comme la liste des postes du personnel communal, les emprunts…

 

Sur les réseaux…
#ALaMaison, la nouvelle chaîne éducative et culturelle
Des romans à lire gratuitement, tome 2
La surprise du festival Aventure & Découverte

Retours aux actus