Dans la mêlée #28

Dans les « starting blocks »…
Parmi les 119 agents permanents, 86 sont logés par la mairie qui tient à offrir des conditions d’hébergement décents à ses employés. Zoom sur la nouvelle procédure d’attribution des logements communaux avec Sandra Bellamy, en charge de cette activité.

« Les commissions Logements sont organisées toutes les 6 semaines. D’ailleurs, la première s’est tenue le 4 mars. Mon rôle auprès des membres élus consiste à les informer sur les demandes de logements. Celles-ci sont présentées de manière anonyme et un nombre de points est attribué à chaque dossier en fonction de 60 critères regroupés en 9 catégories (ex : nombre d’enfants à charge, superficie du logement actuel…). Toutefois, nous conservons une dimension humaine dans la description de la situation des demandeurs. Une fois les logements attribués, je rédige le compte-rendu ainsi que le relevé de décisions. Chaque candidat reçoit une réponse positive ou négative après chaque commission. Grâce à cette nouvelle méthode, la vie privée des agents est préservée. Il y a aussi davantage d’équité dans l’attribution des logements. Au total, la mairie gère 198 appartements répartis sur 19 résidences. Actuellement, je répertorie le parc de logements géré par la commune. Je fais des plans et des photos de chaque appartement qui se libère pour connaître précisément leur état. Cela permet aux élus d’avoir une vision des appartements à attribuer. Le service Bâtiments peut ensuite utiliser ce fichier pour entretenir et rénover. Le recensement des locataires sert à la comptabilité pour refacturer les charges (ex : facture d’électricité, parking…) ».

 

L’info + Les demandes de subventions portent leurs fruits…
71 459 €, c’est le montant des subventions obtenues par la collectivité auprès du Département. En détail, cela concerne : l’acquisition d’un engin de déneigement (15 000 €), l’aménagement d’une aire de jeux à l’école maternelle (13 300 €), les travaux divers à l’école élémentaire (28 425 €), l’aménagement du rond-point des Pistes (10 500 €), la dénomination et numérotation des rues (4 234 €).

 

Bravo à Quirin magasinier au service Achats pour son court-métrage tourné en famille, sélectionné au Little Big Festival.

 

Route du Fornet : le déneigement en chiffres

Retours aux actus